11 juin 2017

Les décharnés: une lueur au crépuscule - Paul Clémént






Titre : Les décharnés: une lueur au crépuscule
Auteur : Paul Clément
Genre : Horreur, science-fiction
Année de sortie : 2015
Nombre de pages : 334
Prix : 12.99€ - 3.99€ (eBook)







Résumé :

« Provence. Une journée de juin comme une autre... jusqu'à ce que tout bascule dans l'horreur.
Imaginez que tous vos repères quotidiens ne soient soudain plus que des résidus du passé. C'est la réalité que Patrick, un agriculteur misanthrope et vieillissant, doit embrasser de la manière la plus brutale possible. Et que va-t-il bien pouvoir faire de cette foutue gamine qu'il vient de sauver de ces monstres qui errent dehors ? Sa vie vient de changer à tout jamais et pourtant ce n'est que le début. »



Mon avis :

Je remercie tout d'abord l'auteur Paul Clément et simplement pro pour ce super SP. Quand l'auteur m'a proposé de découvrir son roman "Les décharnés", je ne savais pas trop vraiment à quoi m'attendre. Je l'avais beaucoup vu passer sur Twitter lors des #JeudiAutoEdition et du coup, je me suis laissé tenter.
Et je ne le regrette pas du tout.

Dès les premières pages, nous découvrons Patrick, un agriculteur très solitaire qui regarde les bouchons qui se sont formés sur la route qui passe juste devant chez lui. Alors qu'il se moque intérieurement de ses personnes qui commencent à s'énerver, un homme attaque une personne en la mordant à la gorge. La personne mordue commence a attaquer les autres automobilistes. Patrick s'enfuit et se barricade chez lui en décidant de laisser personne renter chez lui. Mais voilà, il ne sait pas ce qu'il lui a pris de sauver cette petite fille. Que va-t-il bien pouvoir faire de cette gamine?

J'ai beaucoup aimé ma lecture. Je lis assez rarement des histoires avec des zombis, car j'ai souvent l’impression qu'elles se ressemblent un peu toutes. Mais là, l'auteur a réussi à me surprendre en nous proposant un héros vraiment atypique qui sort des sentiers battus. Patrick est un agriculteur très solitaire qui n'a pas l'habitude de vivre en société. Il peut être parfois très insupportable alors que des fois, il se transforme en preux chevalier pour la petite Emma. Et que dire d'Emma? C'est une petite fille toute attendrissante et mignonne. Leur duo est très attachant et fonctionne parfaitement. 

J'ai dévoré cette histoire presque d'une traite. Les pages se tournent toutes seules tant l'on veut savoir ce que l'avenir va réserver à Patrick et Emma. 
Ce roman nous immerge complètement dans le monde des zombis. Une immersion pure et dure où rien n'est épargné au lecteur que ce soit de la chair en putréfaction, à l'odeur pestilentielle qui se dégage des cadavres... 
Les scènes de combats sont très bien décrites et l'on peut se les imaginer sans aucun souci. 

Avec les décharnés, je découvre le style de Paul Clément. J'ai adoré sa plume qui est sans fioritures, très agréable à lire. Dans son histoire, l'auteur a glissé beaucoup d'humour qui m'ont bien fait rire malgré la gravité des événements de cette histoire.

En bref, un excellent roman qui permet une immersion pure et dure dans le monde des zombis. Un roman que je recommande à tous ceux qui n'ont pas une âme trop sensible.




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire